Confinement Semaine 1 – Mes Premières

posted in Outdoor

Confinement Semaine 1 – Mes Premières

Nous y voila, une semaine de confinement, suite au Covid-19. Pas besoin de vous faire un dessin, autant pour moi en tant que photographe et plus largement pour toute l’équipe de We Are Media Makers les pertes sont lourdes.

Nous avons choisi de faire profil bas, de ne pas trop nous plaindre et de supporter nos proches, nos familles, amis et voisins. Nous avons tenté de mettre en place quelques mesures de sauvegarde pour  maintenir l’activité et le chiffre d’affaires le plus longtemps possible, car sera bien plus efficace, pour traverser cette crise, que toutes les aides déjà confirmées ou à venir. N’oublions pas que les jours fériés de mai ont déjà un ENORME impact sur le PIB, qu’en sera-t-il d’une crise comme celle-ci. De plus, comment relancer l’économie ? Nous ne sortirons pas d’une guerre, mais bien d’une crise sanitaire, donc rien à reconstruire, rien à produire…

Bref, il est tout aussi important de se changer les idées et d’apporter un peu de sourire aux copains, qui n’ont pas la chance de vive un confinement proche de la nature. J’ai donc ouvert une petite (pas si petite) boite (un coffre en fait) avec ma plus grande richesse, ma mémoire, mes photos. J’ai décidé de piocher dans celui de 2003 ; c’est à dire l’année de mes 21 ans et de mes premières images numériques ; pour exhumer mes premières. Plus ou moins flatteuses. On ne parle pas ici de véritable photographie mais plutôt de ce que chacun peu aujourd’hui faire avec son smartphone.

 

*** 2003 ***

2003-02Fevrier

Février 2003 – Ma Première en « Cascade de Glace »

C’est la première photo que j’ai archivée, j’avais dû m’offrir ce presque petit Sony Powershoot en début d’année aux soldes post-Noël. C’est visiblement de l’indoor mais impossible de savoir à quelle occasion. Dans tous les cas la posture n’est pas vraiment bonne, mais le mec à l’air plutôt content ! L’auvergnat découvre la glace.

 

2003-04Avril

Avril 2003 – Mon premier vol en parapente.

L’un de mes premiers vol, après une initiation rapide en Auvergne et fort de mon expérience en kayak : si tu le sens pas – tu n’y vas pas ! A l’époque nous n’étions pas si nombreux qu’aujourd’hui à être polyvalent dans nos pratiques, je dois beaucoup cette vision du plein air, que j’ai ensuite essayé de transmettre à Christophe Lapaire, mon père spirituel en quelque sorte ;-). Ma devise, qui est toujours d’actualité : Air / Terre / Eau, le garderais le feu pour plus tard 😉

 

2003-04Avril escalade

Avril 2003 – La découverte de l’escalade

En 2003, j’arrêtais mes études pour partir en expé kayak en Amérique du Sud. Mais l’équipe ne s’est pas montée et que je suis resté à Clermont-Ferrand qu’à cela ne tienne, j’ai été recruté par Décathlon, forcément à l’univers montagne, j’y ai découvert le matériel de grimpe et nous avions en Auvergne de très beaux site de pratique et je rencontrais un certain nombre de personnes qui me racontèrent l’histoire de l’escalade en Auvergne, j’accrochais naturellement le wagon !

 

2003-04avril--037

Mai 2003 – Pyranha Sub 6 et Voiture fiable.

Travailler et ne rien avoir à faire d’autre que grimper, voler et pagayer ! Cela permet de faire un peu d’économie, mais aussi de se rendre compte que la liberté a un prix que je devais trouver mon chemin. Après avoir été en école d’ingé pour quelque mois puis d’avoir arrêté pour bosser à Décathlon, il est temps de reprendre des études. D’ici là, je me prépare pour une saison bien occupée, ma candidature a été retenue au bassin d’eau vive de Sault Brenaz pour le mois de juillet puis j’enchaine avec des colos sur le haut Allier et dans les Hautes Alpes au mois d’Aout ! Les 3 endroits que j’ai identifié comme étant les plus propices à la pratique du kayak 😉

 

2003-06Anniv

Juin 2003 – Avant de partir

Je n’ai jamais été très fan des anniversaires (symbole des années qui passent) mais avant de partir pour 2 mois et reprendre ensuite des études petite fête d’anniversaire. Heureusement que les copains Guillaume, Charlie, Christophe, Lise sont là pour me souhaiter un bon départ avec des cadeaux en or 😉 je l’ai toujours mec !!!

 

2003-07Juillet

Juin 2003 – Première à Sault Brenaz

Je pars de Clermont, je branche mon Tomtom (déjà geek à l’époque), la jonction pour éviter St Etienne n’existait pas, j’économisais en ne prenant pas l’autoroute alors ne me demandez pas par où je suis passé mais je me suis senti bien con quand à quelques kilomètre de ma destination je me suis retrouvé face à ce panneau ! Je l’ai pris en photo comme preuve, si j’arrivais 4h en retard ! Je ne savais pas que cette image reflèterait à quelle point l’Espace Eau-Vive et les personnes que je rencontrerais à ce moment là serait un moment charnière de ma vie 😉

 

2003-07Juillet-saoult

Juillet 2003 – Première ouverture du bassin

Pour ceux qui savent ! Le signe que l’on fait partie de l’équipe, que l’on nous fait confiance. Pour résumer nos journées en saison : réveil 7h pour celui qui ouvre le bassin (un peu plus tard pour les autres – mais c’est quand même le kiffe parce que l’on regarde s’il n’y a pas des trésors visible sans eaux, parce que l’on peut essayer d’ouvrir un peu plus qu’indiqué) – ouverture de la base à 8h – les clients et les premiers groupes jusqu’à midi, 11h30 pour certains qui se dépêchent d’enfiler leurs affaires de kayak pour aller faire quelques cartwheel, split, spin, blunt figures d’une discipline que l’on appel à l’époque le Rodéo. Vite on file manger et boire une bière et un café avant les rotations de l’après midi, on connait le bassin par coeur chaque mouvement d’eau chaque enrochement, on est chez nous ! On navigue a nouveau pour nous avant de fermer l’eau et de regarder nos retours vidéo filmés à la VHS en prenant l’apéro. Pour peu que la journée soit assez calme le lendemain ou qu’il y ai des copains de passage, il n’était pas rare que Fabienne nous lance le challenge d’aller naviguer de nuit ! Mais chut personne ne devait le savoir, nous devions être opérationnel le lendemain !

 

2003-08août--330

Aout 2003 – Premier encadrement en Raft sur la Durance

J’attaque l’encadrement de mes colos, je ne suis que Bafa Qualif Kayak, mais j’ai été jury sur le Haut Allier pour des BE au début du mois. J’apprend à contourner les règles mais surtout à être responsable de mes actes, je connais déjà très bien la rivière que j’ai parcouru en kayak, mais je demanderais à faire un repérage en raft avec les membre de l’équipe de la colo. Je n’en mène pas large quand on me dit que la cuisinière qui, dans mes souvenir doit avoir pas loin de 70 ans, ne sait pas nager sera avec nous pour le repérage. Tout s’est très bien passé et je sais qu’un certain nombre de jeune de cette colo de l’AROEVEN, se seront mis au kayak à leur retour de vacances. La passion serait-elle aussi transmissible que le Covid-19 ?

 

2003-08août--507

Aout 2003 – Mon Premier Rabioux River Rodeo ou R3

Mon premier Rabioux et le seul où je finirais sur le podium, pas dans mon bateau mais dans celui de Nico Chassing. Au mois de Mai avait eu lieux les mondiaux en Autriche et l’élite du kayak freestyle français sont aussi mes potes Nico, Ludo, Mika, Turtle, Mat et Virginie. 😉

 

2003-08aout-nauti

Aout 2003 – Première en ski nautique

La colonie que j’encadre est au bord du lac de Serre Ponçon alors autant en profiter. Ce qui me motivait le plus c’est le kite, il y en a plein ici ! Mais la veille de cette photo un pratiquant c’est « crashé » devant nous alors que j’encadrais tant bien que mal une séance en kayak de mer sur le lac un peu agité par le vent… Je pense que mon rêve d’une activité conjugant air et eau c’est brisé net ce jour là. Depuis il y a eu de gros progrès quand au largage sur les voiles de kite ! Alors du coup je teste le ski nautique sans grande réussite non plus ^^

 

2003-08Aout-pendu

Aout 2003 – Premier saut pendulaire

Je n’ai pas vraiment gardé contact avec l’équipe de cette colonie pourtant c’est eux qui m’ont fait découvrir le saut pendulaire, j’en ai eu quelqu’uns à mon actif entre 2003 et 2005 ! C’était un peu notre BASE Jump à nous, tu allais en faire mais tu ne disais rien à personne car c’était dangereux et un peu interdit ! En 2005 une vague connaissance kayakiste s’est tué en saut pendulaire on n’a jamais su comment mais on a arrête ! Courageux mais pas téméraire. Sur cette image, je reconnais ma corde et mon pull Helly Hansen, je les ai encore ^^

 

et vous c’était quoi vos premières ?

 

2005-janvier--006

2004 – Tirage

En 2004 on tirait encore ses photos, sur cette photo de photos on retrouve. Pas mal d’affreux que j’aime fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.